• Sébastien Villaume

    Airtimes Layout

    Goliath est un coaster coup de coeur, que je surestime peut-être mais dont j'adore le layout (oui, même les hélices qui offrent un crescendo dans l'intensité), mention spéciale au Stengel Dive et au demi-tour final, d'une intensité surprenante ! Et c'est l'un des rares Intamin dont je trouve la silhouette d'une élégance absolue.

  • Sébastien Villaume

    Nice surprise!

    Une bonne surprise que ce Motocoaster version Zamperla : le launch envoie et le parcours enchaîne des changements de direction rigolos et délivre même de légers floatings. L'énorme point noir du coaster est cepandant la barre de protection sur laquelle reposent les jambes : à l'embarquement c'est désagréable, à partir des freins finaux, ça fait mal. Heureusement qu'on l'oublie pendant le ride.

  • Sébastien Villaume

    Tout aussi malsain que son voisin Kirnu, Ukko propose un festival d'intensité. Le moment fort du coaster est le retournement au sommet du lift qui est à vrai dire pas agréable : on sent tout le sang qui monte à la tête. Le reste du coaster (l'inversion + la drop) est réussi mais on sent que c'est un prétexte à ce lift bizarre.

  • Sébastien Villaume

    Un spinning Maurer imposant mais qui ne délivre pas de grandes sensations à l'intérieur. Il m'a un peu fait penser à Naga Bay à Bobbejaanland, en moins freiné quand même.

  • Sébastien Villaume

    Un clône de Sky Scream : j'aime beaucoup ce modèle, fun et intense.

  • Sébastien Villaume

    Ce nouvel Intamin européen s'impose comme une grande réussite, me faisant furieusement penser à Helix avec de vrais launches mais avec moins de moments de longs G négatifs. On apprécie que le premier launch (efficace) soit directement pris en sortie de station. La partie qui suit, bien que très plaisante, fait office de mise en jambe. Par contre, après le second launch (excellent !), tout devient jouissif : les ejectors secs et courts, les inversions, les moments d'intensité ... Je trouve par contre que les changements de direction sont peu efficaces mais ce n'est pas grave : Taïga propose plein de bonnes choses ! Autres points positifs : les fameux trains taronesques et la vue sur Helsinki : voler avec vue sur la ville à bord d'un Intamin, vous imaginez le kif !

  • Sébastien Villaume

    Un excellent Infinity Gerstlauer ! Le launch envoie bien fort, le layout est long, généreux et inspiré et ce looping étiré est une merveille : le hangtime au sommet est très long et tout aussi jouissif ! Lors de ma visite (août 2019), le confort était optimal. On ajoute que Junker dipose d'une superbe intégration et on obtient un très bon crédit, qui pourrait peut-être être un peu plus intense mais que j'adore tel quel !

  • Sébastien Villaume

    Une ballade à grande vitesse dans un canapé agrémenté de petits airtimes et d'une énorme dose de fun dans un confort quasi-impeccable. Un très bon wooden !

  • Sébastien Villaume

    Vaguement mieux que les modèles Zamperla ou Reverchon, ça reste bien naze.

  • Sébastien Villaume

    Un bon family, avec pas mal de vitesse vu la taille du coaster et un confort honnête.

  • Sébastien Villaume

    Si les Boomerangs sont des coasters pourris, l'exemplaire situé le plus au nord de la planète m'a vraiment plu. La cause est ce train étrange qui, malgré ses harnais, n'offre qu'un léger à coup lors du passage arrière dans le cobra roll. Pour le reste, tout est fluide et on profite vraiment du parcours, pour une rare fois. Et les loops en arrière, je trouve toujours ça amusant

  • Sébastien Villaume

    Bien que les Volare Zamperla aient l'aspect et la réputation d'une machine de torture, cet exemplaire (mon premier) ne m'a pas fait trop mal. La position allongée est rigolote et, même si la plupart des inversions passent mal, l'improbabilité du ride fait bien rigoler. Par contre, plus il chauffe et plus c'est désagréable.

  • Sébastien Villaume

    Nice surprise! Layout

    Franchement, c'est une bonne surprise : la drop est très sympa et le parcours est réussi. Par contre, il est assez désagréable à l'avant du train tandis que l'arrière passe très bien.

  • Sébastien Villaume

    Mis à part le folklore du gars qui freine manuellement le train, ce vieux wooden n'offre presque aucune sensation. Mais le charme est là et le tout est très bien entretenu : le confort est impeccable. Il faut rider Vuoristara pour l'histoire et non pour les sensations.

  • Sébastien Villaume

    Le seul semblant de sensation durant tout le coaster se trouve dans la drop. Et cette drop fait mal.

  • Sébastien Villaume

    Pointless

    Le seul intérêt de cet E-Powered est la vue sur Helsinki. Le reste ne sert strictement à rien en plus de ne pas être confortable.

  • Sébastien Villaume

    Comme Insane (avec toutefois un étage en moins), c'est un truc fou, insensé, presque malsain ... On est balloté dans tous les sens sans comprendre grand chose, c'est ultra désorientant, fun, flippant, pas toujours agréable mais ça change de tous les autres types de coasters.

  • Sébastien Villaume

    First Drop Inversions Intensity

    Mystic a beaucoup de qualités : un layout court mais varié et sans temps morts, des inversions funs, de belles doses d'intensité dans les creux, une first drop qui envoie du lourd, une théma réussie ... Les deux seuls défauts que je note sont le lift vertical que je ne trouve pas agréable et les poteaux du lift vraiment pas esthétiques. Pour le reste, c'est du tout bon et logiquement, Mystic devient un des meilleurs coasters de France.

  • Sébastien Villaume

    Location Layout

    C'est un bon ride mais je ne suis pas rentré dedans... On a de beaux moments de G+, le confort est bluffant pour un coaster de cet âge, le parcours se balade agréablement mais je trouve la longue spirale assez redondante. Bref, je n'ai pas été transcendé.

  • Sébastien Villaume

    First Drop Theming Smoothness

    Une assez grosse dive machine qui m'a bien plu. Le premier tour au troisième rang m'a laissé sur ma fin mais plus tard dans la journée en first row, j'ai vraiment bien aimé ce ride. La drop offre un bon airtime (les vestes souples ne sont pas trop gênantes, elles ne se bloquent pas) et le parcours qui suit est fidèle à ce que fait B&M : des éléments amples passés dans un confort irréprochable. Après, j'ai tendance à trouver B&M, et donc Valkyria trop sage mais cette dive machine est très sympa et l'intégration impeccable !

  • Sébastien Villaume

    Inversions Location Layout Launch

    Helix, c'est un coaster-métaphore de la liberté : on vole, on plonge, on virevolte, on rêve sur un parcours qui n'en finit pas ! Les éléments ultra variés s'enchaînent parfaitement, et je serais bien en peine de dire lequel est mon préféré : l'airtime dès la sortie de la gare (au dernier rang, c'est génial !), le pretzel loop, les deux camelbacks qui envoient de l'airtime à volonté, le top hat, l'heartline roll finale qui achève le rider... Tout est bon ! Le point négatif du coaster, c'est sans surprise ses launches très mous : en exagérant, on pourrait dire qu'il faut savoir qu'ils sont là pour les sentir. Du coup, je regrette un peu qu'il n'y ait pas plus de vitesse tout au long du ride mais Helix ne joue clairement pas là-dessus. Et en l'état, ce coaster est excellent, vive Helix, vive la liberté !

  • Sébastien Villaume

    Location Pace Layout Dead spots

    Ce coaster est tout simplement une bombe ! La first drop envoie à fond, surtout à l'arrière où l'on est debout durant toute la descente. La première inversion est excellente. Je conseille de lever la tête vers le bas (il y a peu de situations où on peut dire ça !), c'est très désorientant et jouissif ! La deuxième inversion m'a moins marqué mais la troisième et dernière est géniale : le train tourne sur lui-même à fond la caisse, c'est terrible ! La vitesse est folle durant tout le ride, sauf à la toute fin où le train perd pas mal de vitesse sur la dernière bosse, ce qui fait que l'enchaînement final de changements de direction est moins jouissif que ce qu'il aurait pu être. C'est l'un des rares défauts du coaster avec les protèges-tibias des lap-bars (mais on les oublie rapidement !) Il me reste à parler de l'environnement exceptionnel du coaster, de l'excellent virage incliné vers l'extérieur et des airtimes bien prononcés et je peux conclure en disant que Wildfire est une boucherie ! A voir si son nouveau collègue walibien va le dépasser !

  • Sébastien Villaume

    Theming

    Ce kiddie est évidemment anecdotique mais j'ai eu un petit coup de cœur pour la théma et l'intégration

  • Sébastien Villaume

    Layout Disappointing!

    Un petite déception pour ma part. Le ride est historique, le layout de qualité, le tout est assez sympa mais je n'ai pas adhéré, sans trop savoir pourquoi. On retrouve ici le freinage bien brusque qui rappelle qu'on est sur un Schwarzkopf.

  • Sébastien Villaume

    Nice surprise! Discomfort

    Comme son nom l'indique, Insane est l'un des coasters des plus malsains que j'ai faits. La quantité de G que l'on se prend mêlée à des sensations de mini-chutes libres en fait une attraction ultra bizarre mais qu'au final, j'aime. En fait, c'est un ride aussi génial qu'horrible, un moment désagréable mais qu'on ne veut pas voir se finir, un peu comme si t'allais chez le dentiste pour une rage de dent et que ton dentiste, c'était Shakira.

  • Sébastien Villaume

    Fun

    Super fun, super rigolo, j'aime beaucoup les Bobsleds Gerstlauer et celui-ci en est un bel exemplaire. Pas un monstre de sensations mais qu'est-ce qu'on se marre !

  • Sébastien Villaume

    Comfort Fun

    J'adore les trains de ces Suspended Vekoma. C'est le gros point fort de Kvasten. Sinon, le ride est doux, fun et amusant mais pas de quoi se relevr la nuit. Il n'atteint pas le niveau de Dragon à Energylandia qui avait été pour moi un coup de coeur. Je le trouve quand même (je parle de Kvasten) un peu mieux que ce qu'on pourrait croire de l'extérieur.

  • Sébastien Villaume

    Airtimes Nice surprise! Fun Too short

    Je n'ai plus ridé Alpina Blitz depuis son année d'ouverture, donc 2014 alors mon avis changerait sûrement maintenant. Il n'empêche qu'à l'époque, ce plagiat du Mégalite par Mack m'avait conquis. Les airtimes y sont pour beaucoup. En revanche, il est bien court et je me rappelle un virage après la drop pas ultra fluide fluide pour du Mack nouvelle génération. Et je ne finirai jamais de chanter les louanges de ces trains parfaits : on se sent libre et en sécurité dans un confort absolu ! Edit 2019 : les airtimes et la first drop sont d'une grande efficacité et le virage en bas de la première descente est plus intense que vibrante. Non vraiment, j'adore ce coaster !

  • Sébastien Villaume

    Comfort Fun Rattle Airtimes

    Presque décevant par rapport à sa taille, Silver Star est un coaster qui reste toujours fun à faire grâce à sa sensation de planer, ses légers floatings et sa hauteur impressionnante. Par contre, les airtimes manquent cruellement et sa tremblotte en bas de la first drop commence à se faire vraiment ressentir.

  • Sébastien Villaume

    Theming Fun Capacity

    Gerstrlauer a accompli un exploit : me faire apprécier une Wild Mouse Certes, mis à part les célèbres virages à plat, G'sengte Sau reprend peu de choses du concept de base mais tout de même, c'est notable Pour le reste, ce coaster est très fun avec ses descentes bien raides et surtout sa série de bosses, sans airtime mais d'un fun absolu ! Ajoutons à cela une thématisation sympa et originale et on obtient un bon family !